IMG_0425.jpg
L’éducation est un droit fondamental

Les Enfants de la Méditerranée défend le droit à une éducation pour toutes et tous de qualité, et s’emploie à le faire respecter dans tous ses pays d’intervention. L’éducation gratuite, inclusive et de qualité est un droit fondamental, obligatoire et non-négociable pour tous les enfants et adultes du monde méditerranéen. Il est inscrit dans des textes fondamentaux tels que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et la Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE).

L’éducation améliore le quotidien des populations vulnérables

L'association Les Enfants de la Méditerranée est convaincue que l’éducation est un fil d’or menant vers le développement, un droit aux effets multiplicateurs qui permet de jouir de tous ses autres droits.

Savoir, lire, écrire et compter ne permet pas seulement de trouver un meilleur emploi et d’améliorer ses revenus ou de contribuer à la croissance de la société, mais bien plus encore.

Aller à l’école permet en effet à des millions d’enfants méditerranéens de :

  • Apprendre les savoirs fondamentaux

  • Bénéficier d’un vrai repas chaud par jour

  • Avoir accès à des médecins ou infirmières ou des professionnels de l’enfance

  • Apprendre les règles d’hygiène et de nutrition pour mieux prendre soin de soi

  • Acquérir des capacités de réflexion pour résoudre les problèmes du quotidien

  • Déconstruire les préjugés et stéréotypes

  • Apprendre à vivre ensemble

  • Renforcer la résilience des populations en situation de crise ou de conflits