SOLIDARITÉ LIBAN : AIDONS LES ENFANTS VICTIMES !

100 000 enfants victimes, et un grand nombre d’entre eux sont traumatisés !

 

 

Le 4 août dernier, un stock de nitrate d’ammonium détruit la ville de Beyrouth. Si les dégâts matériels sont aujourd’hui estimés à plus de 15 milliards de dollars, l’explosion a aussi fait 200 morts, 6 000 blessés, 300.000 sans-abri (60 000 familles), dont 100 000 enfants victimes, 180 écoles endommagées, ...

C’est la catastrophe de trop pour un pays déjà fragilisé par une crise économique latente et qui comme tous les pays subit aussi de plein fouet les effets de la pandémie du Covid 19. Beyrouth et sa région sont au bord de la rupture.

Comme souvent au Liban, c’est la société civile qui entreprend des actions pour aider la population. Depuis la catastrophe, nos partenaires libanais travaillent sans relâche pour venir en aide aux milliers d'enfants victimes de ce drame dans les quartiers de Gemmayzeh, Burj Hammoud, Mar Mikhael, Ashrafieh, ...

Aujourd'hui à Beyrouth, rien n’est réglé. Les traumatismes sont toujours vifs et la remise en marche de la ville est longue. C'est pourquoi il est essentiel de continuer à se mobiliser pour aider nos amis libanais.

Depuis le drame, les besoins ont évolué et la réponse humanitaire doit désormais se concentrer sur des projets et des activités de reconstruction à plus long terme.

Nous avons plus que jamais besoin de vous, et nous sommes mobilisé pour aider nos partenaires libanais pour :

  • la réhabilitation d'écoles endommagées

  • l´achat de matériels pédagogiques et scolaires

  • l´achat d'ordinateurs

  • la rénovation de cuisines et cantines scolaires

  • la mise en place de soutiens psychologiques pour des enfants traumatisés 

  • ...

C'est pourquoi il est essentiel de continuer à se mobiliser pour aider nos amis libanais.

"Maman, je veux pas mourir", a crié le fils de Hiba, six ans, en voyant du sang sur ses jambes. Pour lui, comme pour la grande majorité des enfants de Beyrouth, l'explosion meurtrière et dévastatrice a généré d'importantes séquelles psychologiques...

 

Notre objectif est de collecter 70 000 € pour venir en aide aux enfants victimes avec SOLIDARITÉ LIBAN : AIDONS LES ENFANTS VICTIMES ! 

 

Pour rappel : Plus de 180 établissements scolaires sont endommagés ou détruits par les explosions. Pour le démarrage de l’année scolaire, ce sont 80 000 enfants et jeunes dans une très grande précarité. Selon les premières évaluations du ministère de l'éducation et de l'enseignement supérieur libanais (MEHE), à Beyrouth, environ 80 % des écoles ont subi des dommages légers à modérés et 20 % des dommages importants. 

 

Sans vous, ce projet reste impossible !    

 

Nous vous invitons à relayer cette chaîne de solidarité pour aider nos amis libanais.

 

Sachez que votre geste nous permettra de déployer des solutions pérennes pour que les enfants victimes de ce drame puissent se reconstruire.

 

Nous vous remercions d'avance du fond du coeur pour votre générosité,

 

Humanitairement,

 

L'équipe de LEM 

L´association LEM Les Enfants de la Méditerranée est enregistrée à la Préfecture de Police de Paris sous le numéro RNA W751233168, et publiée au Journal Officiel le 19/03/2016 sous le numéro de parution 20160012. Siren 819 410 994. Siret 819 410 994 00019.

LEM Les Enfants de la Méditerranée

50 rue de la Bidassoa 75020 Paris 

​Tél. +(33) (0) 6 24 77 31 07

Courriel. contact@lem-ong.com

© 2021 LEM Les Enfants de la Méditerranée. Tous droits réservés.